L’année 2015 commence sur la bonne voie dans le secteur des télécoms en Afrique, notamment dans le marché des smartphones. Selon une étude menée par le cabinet Deloitte, le nombre de production devrait connaitre une croissance de 40%, soit au moins 350 millions d’exemplaires avant 2017. Cet accroissement est en effet stimulé par l’arrivée des téléphones à bas prix facilitant l’accès au numérique.

Une croissance économique fulgurante

croissance économiqueGrâce au lancement de la 3G qui a boosté le marché des smartphones, l’économie africaine connait une nouvelle dynamique. Un responsable des opérateurs télécoms pour l’Afrique subsaharienne de l’institut d’études de marché et d’audit GfK affirme que l’explosion de ce secteur d’activité est nettement plus rapide qu’ailleurs. A ne citer qu’en Algérie, plusieurs marques de smartphones haut débit se sont installées en une année seulement, et ce, à prix concurrentiel. Si 61 millions de smartphones ont été vendus en 2014 en Afrique, plus de 92 millions d’exemplaires le seront cette année. D’ici 2017, le marché devra doubler sa production. Si ce secteur d’activité prend de la vigueur actuellement, c’est notamment dû à l’amélioration de la couverture haut débit mobile et de la réduction des coûts de connexion, selon encore le rapport de Deloitte.

Des smartphones low cost par Google et Microsoft

Si le lancement des smartphones a été longtemps à la traine en Afrique où le marché n’avait que 15% de smartphonestaux de pénétration, actuellement il connait une croissance la plus considérable. Le prix du smartphone est devenu plus abordable en même temps que la connexion 3G est plus avantageuse. Après Google qui a lancé des téléphones intelligents à moins de 100$, c’est maintenant le tour de Micrisoft qui propose un prix concurrentiel entre 69 et 79€. Il faut également ajouter que grâce aux câbles sous-marins en fibre optique ACE (Africa Coast to Europe), treize pays de la côte ouest de l’Afrique bénéficient actuellement du haut débit. Après son déploiement, sept autres pays africains, comme le Cameroun et la République démocratique du Congo, pourront bientôt en profiter.

1 COMMENT

  1. Le haut débit à petit prix est déjà pour moi une très bonne raison d’acheter un smartphone 🙂

Comments are closed.