Vérone Mankou, dont beaucoup le présente par le nouveau «Steve Jobs congolais », vient d’annoncer son projet d’installation d’une usine VMK à Brazzaville, lors d’une conférence destinée aux NTIC et le Développement en Afrique. Ceci est une grande première au Congo, et selon lui, l’usine est presque opérationnelle pour pouvoir démarrer la production vers la fin avril. Il faut rappeler que VMK est le constructeur congolais de la première tablette africaine, la Way-C, lancée en septembre 2011.

Vérone Mankou, une ascension fulgurante dans le secteur des télécoms congolais

Verone Mankou

Son visage n’est plus nouveau au Congo, en effet, Vérone Mankou fait partie de la génération des entrepreneurs qui ont marqué l’écosystème technologique congolais. Alors qu’il n’avait à l’époque que 23 ans, il avait déjà  réussi à mettre en place son entreprise spécialisée dans le conseil en technologie : le VMK ou « Vou Mou Ka », soit « Réveillez-vous » en dialecte kikongo. Ce n’était qu’en 2011 qu’il s’est investi dans la création de Way-C la première tablette africaine, puis Elikia en 2012, le premier smartphone africain. Fort de son succès, Vérone Mankou a obtenu, à Abidjan en 2011, son premier prix lors de l’événement tech Africa Telecom People Award dans la catégorie « meilleure initiative privée ».

Première usine VMK à Brazzaville

Way-C, la première tablette africaine est en train d’envahir toute l’Afrique, et plus tard, pourquoi pas enway-c Europe aussi ? Ceci est un modèle Android 2.3 de 7 pouces et prêt à faire une entrée de force dans le marché du haut de gamme avec un très bon rapport qualité/prix. L’installation de l’usine de production, à Brazzaville, est comme ont dit quasi achevée et prête à réaliser sa première production d’ici fin avril. Selon le jeune PDG de VMK, l’usine prévoit d’employer une centaine de personnes pour fabriquer les deux derniers produits VMK et également ceux d’autres industriels.

1 COMMENT

  1. Je le félicite pour tout ce travail qu’il a fait. C’est toute une fierté pour l’Afrique et ça permet de donner une nouvelle image du continent.

Comments are closed.