John KerryArrivé le mardi 05 mai en Somalie, John Kerry, le secrétaire d’Etat américain, s’est rendu à Mogadiscio pour une visite historique et renforcer l’engagement des Etats-Unis envers ce pays d’Afrique de l’Est toujours en guerre. Une première dans l’histoire, le chef de la diplomatie américaine a exprimé ses espoirs pour la Somalie et a honoré les progrès du pays après plus de 20 ans de débâcle militaire des Américains.

Un retour diplomatique de Washington

En guerre depuis 1991 et confronté à l’insurrection des islamistes Shebab depuis 2007, le pays de la Corne de l’Afrique vient de regagner l’appui des Etats-Unis dans leur lutte sans fin contre le terrorisme. « Nous continuerons à nous impliquer avec la Somalie jusqu’à mettre un terme à la terreur propagée par les Shebab. », c’est dans ce message d’espoir que le secrétaire d’Etat américain a symbolisé le renouement du Washington avec la Somalie. La visite, a duré environ trois heures et demie et s’est déroulée sous haute sécurité à l’aéroport où il a été reçu par le président somalien Hassan Cheikh Mohamoud et son Premier ministre.

Un nouvel engagement

John Kerry au Somalie

John Kerry est venu non seulement pour apporter le soutien de Washington, mais également féliciter les progrès réalisés par le gouvernement somalien. En effet, au début des années 90, les Etats-Unis sont impliqués militairement au Somalie pour la guerre contre les Shebab, affililés à l’Al-Qaïda. Mais, après l’échec de leur intervention militaire, ces derniers se sont retirés de l’affaire et se sont sentis humiliés par le sinistre « Black Hawk Down » en  1993. Plus tard, après l’adoption d’une Constitution provisoire et la mise en place d’un Parlement, la Somalie a réussi à repousser les Shebab avec l’aide de la force armée de l’Union africaine ou l’Amisom.

Actuellement, les Etats-Unis sont de retour pour un nouvel engagement, soutenir la transition en cours vers une démocratie en paix et assurer le bon déroulement des élections législatives en 2016.

1 COMMENT

  1. C’est une bonne nouvelle pour la Somalie, en tout cas espérons qu’ils tiendront leur promesse.

Comments are closed.