ActivSpaces est un centre d’innovation, à la fois incubateur de projets et espace de coworking. Lancé au Cameroun, précisément à Douala et à Buéa, il propose un espace de collaboration ouverte pour la technologie, ainsi que de la communauté entrepreneuriale pour les startups basées au Cameroun. En faisant appel à tous les chercheurs, entrepreneurs, concepteurs et programmeurs camerounais, ActivSpaces a lancé depuis le mois de janvier « Activation Bootcamp », un programme qui a pour objectif de promouvoir et accompagner les startups camerounaises dans l’accélération de leur croissance.

activspaces

Un programme d’accélération de 6 mois

Activation Bootcamp est réservé pour les startups qui évoluent dans les techs au Cameroun. L’appel à la candidature a été lancé depuis le 05 au 19 janvier et les résultats de présélections ont été rendus publics le 26 janvier dernier où 10 startups ont été choisies pour concourir lors d’un Pitch Day 237 organisé avec Cameroon Angels Network le 31 janvier 2015. Il faut préciser que le programme Activation Bootcamp s’étend sur six mois. Durant cette période, les startups sélectionnées vont se concentrer sur la commercialisation de leurs produits et la recherche de nouveaux investisseurs. Après les 6 mois d’accélération, ces derniers auront à payer une redevance équivalente à 5-10% de leur revenu, le temps qu’ils aient totalement remboursé le montant total du programme qui s’élève à 4,6 millions de FCFA.

activation bootcamp

Les startups lauréates de Activation Bootcamp

Le 31 janvier, 4 startups ont été choisies par les jurys après avoir pitché pendant 5mn pour défendre leurs projets et convaincre le jury. A ce fait, NewEraPublishers, ou le Disney en version Africaine, a été sélectionnée pour leurs contenus divertissants pour enfants et ados, et  Djoss tv pour leur plateforme destinée aux téléspectateurs sur un même programme télé. Quant à la start-up IMX, son divertissement par wifi pour l’industrie du transport a suscité l’intérêt du jury. Pour finir, Kwiizi a proposé une plateforme pour interconnecter les universités, partager des données et devenir une sorte de supermarché de l’éducation.

1 COMMENT

  1. Les compétitions de ce genre sont pour moi une réelle motivation pour les jeunes entrepreneurs…comme moi.

Comments are closed.