Des Hackers sèment de la panique depuis un certain temps chez les utilisateurs d’Apple. C’est une menace imminente qui circule depuis un moment sur la toile contre le géant américain. D’ici le 7 avril prochain, les détenteurs des comptes iTunes, c’est-à-dire tous ceux qui utilisent soit un IPhone, un MacBook ou encore un IPad pourraient bien perdre toutes leurs données et bien plus encore leurs comptes.  

Turkish Crime Family (TCF) comme on les surnomme, dit avoir en leur possession un plus de 750 millions d’identifiants et mots de passe d’utilisateurs des services Apple dont 250 millions ont été vérifiés et sont toujours actifs. Ils menacent cependant de supprimer la totalité des photos, vidéos, messages, mails et autres données personnelles des liées aux comptes de ces utilisateurs. Il faut signaler que ce n’est pas la première fois qu’une pareille menace est faite à l’endroit des grandes entreprises sur internet. Quelques temps avant, les Hackers avaient édité des menaces à l’endroit des grandes firmes comme Yahoo, Linkdln ou encore Dropbox. Et ce à partir du serveur principal d’Apple qui hébergerait via le service ICloud la quasi-totalité des données de leurs abonnés.

Dans le message posté t relayé par le site Pastebin, les Hackers ont bien été clairs et ont fait savoir leurs exigences. Ils réclameraient pour arrêter leur menace une rondelette somme de 100.000 Dollars par personne en bitcoin ou Ether. Si la menace semble vraiment inquiète pour les titulaires de comptes ITunes, du côté de Apple tout semble sans inquiétude. La marque à la pomme a d’ailleurs annoncé n’avoir reçu aucune officielle et encore moins qui prêterait à s’inquiéter de quoi que ce soit. Le géant américain a d’ailleurs vous rassurer ses abonnés en indiquant que leur système ne présente aucune faille actuelle et que le groupe ne serait qu’un simple groupement d’amateurs qui cherchent à se faire une publicité. Même si le (TCF) a fait mis en ligne dernièrement une vidéo demo sur Youtube montrant comment les Hackers étaient en train d’infiltrer les comptes de certains utilisateurs, Apple signale que cette menace et les données recueillis sont celles provenant des services tiers compromis et des menaces antérieures qui avaient touchées Yahoo et Linkdin. Donc jusqu’ici les fans de la marque à la pomme peuvent  être rassurés en attendant bien évidemment que les instigateurs de cette menace et la mette vraiment à exécution comme cela est prévu dans les prochains jours.