Wednesday, May 29, 2024
HomeEconomie1er avril 2015, ouverture de la campagne intermédiaire de commercialisation du cacao...

1er avril 2015, ouverture de la campagne intermédiaire de commercialisation du cacao en Côte d’Ivoire

cacao en cote d'ivoire

Numéro un mondial en production de cacao, la Côte d’Ivoire officialisera l’ouverture de la campagne intermédiaire de commercialisation du cacao le mercredi 1er avril prochain, a annoncé le Conseil du café-cacao dans un communiqué de presse.  Avec un record de production de plus de 1,7 million de tonnes en 2014, le marché du cacao est un véritable vecteur de croissance en Côte d’Ivoire où le cacao est devenu le secteur le plus lucratif dans le domaine de l’industrie.

Un prix à la hausse : 850 FCFA contre 750 FCFA

La campagne de commercialisation du cacao sera ouverte ce mercredi 1er avril sur l’ensemble du territoire national et le prix a été fixé à 850 FCFA/kg contre 750 FCFA l’année dernière. Pour rappel, la Côte d’Ivoire lance deux campagnes par an, dont la récolte principale se fait entre le 1er octobre et le 31 mars, et la récolte intermédiaire entre avril et août. Cette activité se caractérise par un grainage des mauvaises fèves entrainant la baisse des rendements ; c’est-à-dire, les fèves plus petites, moins riches en matières grasses et beaucoup plus difficiles à traiter. Sachant que ceci fait partie des critères de fixation de prix qui s’élève à 850 FCFA/kg pour le cacao bien fermenté, séché et trié.

Premier producteur mondial

production de cacao

Bien que 49% de la population ivoirienne vit dans la pauvreté, le pays est quand même connu comme étant le plus gros pays producteur de fèves de cacao au monde. Fort de cette richesse, le marché du cacao en Côte d’Ivoire attire bon nombre de multinationales spécialisées dans la filière cacao et chocolat. Ceci étant, le secteur d’activité est devenu le poumon économique du pays depuis son indépendance en 1960, avec plus de 35% des récoltes mondiales. Mais le pays ne se contente pas seulement à la production et l’exportation du cacao. Actuellement, il s’est lancé dans la production industrielle de chocolat et est également en passe de devenir le numéro un mondial de la transformation de fèves.

RELATED ARTICLES

1 COMMENT

  1. En plus d’être le leader en production de cacao, ils ont aussi eu l’idée d’organiser le championnat des chocolatiers. Honneur au grand gourmand 🙂

Comments are closed.

- Advertisment -

Most Popular