Friday, April 12, 2024
HomeAnnonces AfriqueThierry N’Doufou, le concepteur de la première tablette éducative en Afrique

Thierry N’Doufou, le concepteur de la première tablette éducative en Afrique

Thierry N.

La Côte d’Ivoire commence actuellement à faire place sur le marché de la technologie grâce au lancement de la première tablette éducative Qelasy. Sa présentation a été dévoilée par Thierry N’Doufou, son créateur, lors du salon mondial du mobile au Barcelone, en Espagne. Selon cet entrepreneur ivoirien, Qelasy a été conçu particulièrement pour donner aux étudiants l’envie d’apprendre et aux enseignants de transmettre le savoir.

L’envie de révolutionner l’éducation en Afrique

Car l’éducation est la base de développement d’une société, Thierry N’Doufou s’est donc tenu de cette idée en créant une tablette purement éducative. Agé de 36 ans, Thierry N’Doufou a bel et bien une grande ambition en tête, celui de mettre l’éducation africaine en adéquation avec son époque. Grâce à cette tablette, ce concepteur ivoirien a réussi à numériser l’ensemble des livres scolaires dont les élèves auraient besoin à la maternelle jusqu’au lycée. Elle est également équipée d’un site internet spécialisé contenant des cours, des exercices ainsi que d’autres documents permettant de faciliter la communication entre les enseignants et les parents. Sachant que le but du concepteur n’est pas de remplacer les enseignants, mais plutôt de dématérialiser tout le cycle de formation et de l’évaluation tout en rendant le système éducatif ivoirien plus performant.

Qelasy, la tablette made in Côte d’Ivoire

qelasy

Qelasy est la première tablette ivoirienne conçue par l’entreprise Siregex, une filiale du Holding Gnanzouky. Parmi ses particularités, elle est dotée d’un écran de huit pouces avec une mémoire de 16Go et d’un microprocesseur quadricoeurs 1Ghz. Qelasy est une tablette Android 4.2 résistante à l’eau et à la poussière. Elle ne pèse que 480 grammes et l’autonomie de sa batterie peut tenir jusqu’à huit heures. Pour cette première, cette nouvelle invention technologique ivoirienne sera destinée aux pays du Sud, où son concepteur espère pouvoir vendre jusqu’à 25 000 exemplaires pour cette année.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular