cote d'ivoire élection présidentielle 2015A l’approche des élections en Côte d’Ivoire, un nouvel outil a été adopté dans le but d’assurer une présidentielle apaisée et transparente. Celui-ci est dénommé PVT ou Parallel Vote Tabulation. C’est un système permettant de compter les votes de façon plus rapide et  innovante. Il a été lancé par la POCEI (Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire) et soutenu financièrement par l’Agence américaine de développement international.

Pour une élection crédible et transparente

Le PVT se veut être un outil innovant qui permet de rassurer les électeurs pendant l’élection. Sa plateforme consiste non seulement à observer le déroulement de l’événement en temps réel, mais également de détecter toutes les anomalies possibles. Il dispose d’un système de comptage rapide des votes, basé sur des méthodes statistiques. Il fournit ainsi un résultat plus juste du scrutin et les dépouillements de vote. Le PVT sera ensuite utilisé pour éviter toutes les possibilités de mauvaise manipulation des résultats officiels pendant le dépouillement.

Un recours incontournable pour chaque élection

Selon Dr Kodjo Marie Paule, porte-parole  de la POECI, le système PVT sera un recours automatique à chaque élection. L’objectif étant de rassurer les électeurs de sa crédibilité et sa transparence, mais aussi de les inciter à voter. Cet outil sera déployé dans les 755 bureaux de vote installés sur tout le territoire de la Côte d’Ivoire, sans oublier les 119 coordinateurs départementaux. A part être un outil d’observation, il mettra régulièrement à jour les électeurs, via des SMS, sur la situation de l’élection. Par contre, le résultat officiel ne sera publié que par les autorités compétentes. Encore faut-il rappeler que le PVT est un système très prisé non seulement en Afrique, mais aussi dans le monde, et ce, depuis 1986.