m-kopa électricitéFort de sa richesse et de son potentiel, l’Afrique est actuellement en train de devenir une grande puissance économique après l’Asie. La démocratie de la nouvelle technologie a permis la naissance de plusieurs startups qui s’engagent activement pour le développement de son économie. Cette dynamique entrepreneuriale, en particulier au niveau des jeunes, a donné naissance à M-Kopa, la startup spécialisée dans l’électricité solaire.

Un système d’électricité par des panneaux solaires

M-Kopa est un fournisseur d’énergie prépayé, lancé en 2010 au Kenya. L’initiative venait de trois entrepreneurs, dont Chad Larson et ses deux collaborateurs Jesse Moore et Nick Hughes. Leur ambition étant d’offrir l’accès à l’électricité à moindre coût dans les zones les plus mal desservies du continent. La startup se dote ainsi d’un dispositif pratique qui offre une alternative économique contre les lampes à kérosène. La majorité des Kenyans peuvent y accéder, de même pour la Tanzanie et l’Ouganda Il s’agit en effet d’un système d’énergie prépayé dédié aux consommateurs non couverts par le réseau national d’électricité. Depuis son lancement, la startup a déjà pu éclairer plus de 150 000 foyers et a collecté un fonds de 12 millions de dollars, d’où sa victoire au prix Zayed Future Energy 2015.m-kopa

Installations de 500 panneaux solaires par jour

M-Kopa ne cesse d’empocher succès après succès, ce qui a convaincu le président américain Barack Obama pour leur concept innovant, lors du Global Entrepreneurship Summit à Nairobi. Très vite, la startup a été soutenue par des investisseurs étrangers qui leur ont permis de vendre des petits panneaux solaires aux villages et développer rapidement leur entreprise. M-Kopa a ainsi un objectif d’installer 500 panneaux solaires par jour, capables de connecter plus de 200 000 maisons au Kenya. Sachant qu’une plaque qui génère 8 watts ne coûte que 42 shillings par jour, soit environ 42 centimes de dollar. Elle est capable d’allumer deux ampoules LED.