Amy BékéLe nom de Renée Amy Béké n’est plus nouveau pour les africains. En effet, c’est un coach de bien-être, une pionnière dans son domaine. Fille d’un père Ivoirien et d’une mère Malienne, elle est connue pour la pratique du massage ancestrale africaine qu’on on appelle le « Digui ». Amy Béké est son unique spécialiste en Afrique et dont la technique du massage est issue du Mali et du Nord de la Côte d’Ivoire.

Un moment de relaxation sous une musique traditionnelle

massage africainUne des spécialités du Digui est l’utilisation du beurre de karité et des huiles essentielles. Le massage consiste à faire des mouvements d’étirements longs et enveloppants. Ils sont poursuivis de vibration et des appuis lâchés, le tout dans un rythme tonique et vivifiant. Les séances se pratiquent entre 30 et 60mn, sur une table de massage ou une chaise ergonomique et sous une musique douce et traditionnelle africaine. Le massage peut se faire à travers les vêtements. Amy commence les mouvements sur tout l’ensemble des points énergétiques, avant de parfaire des techniques de détente sur la tête, la nuque, les épaules, le long des bras et du dos, pour finir sur les jambes et les pieds.

Une technique de massage traditionnelle et à la fois moderne

Le Digui est en fait issu du massage traditionnel africain que la mère effectue à son nouveau-né une semaine après accouchement. Amy Béké le pratique depuis plus de dix ans et ne cesse de perfectionné sa technique. Ainsi, sa séance de massage est poursuivie d’une guérison mentale qui accompagne les clients. En plus d’une école d’esthétique à Abidjan, Amy se déplace aussi partout pour rejoindre ses clients. Elle intervient auprès d’une large clientèle de tout type, même les personnalités célèbres et les comités d’entreprise lui font confiance.