Le service interne de communication de Facebook a subi des dysfonctionnements qui ont interrompu sont service pendant plus de cinq heures de temps, plus précisément de 22h à 02h dans la nuit de mercredi.

En effet, les utilisateurs de l’application de communication sur Smartphone Whatsapp ont ressenti une certaine impossibilité d’établir une conversation entre eux. Il était quasiment impossible d’envoyer et encore moins de recevoir des messages ou autres données quelconques via l’application. C’était peut être une panne éphémère, mais son extension à tout de même touché une sphère géographique importante.

En France par exemple, nombreux des utilisateurs ont commencé à s’agiter au vue de l’atmosphère électorale qui y règne en ce moment. Même si l’on ne peut pas définir avec précision la proportion d’utilisateurs qui a été affecté par cette panne ; on retient tout simplement que le système a été immédiatement revu, la situation arrangée et la communication sur Whatsapp est désormais rétablie.  Et comme l’expliquait le porte-parole de Whatsapp, il rassurait à toute la communauté connectée que ce problème était tout simplement dû à un dysfonctionnement interne de l’application et que ce n’est aucunement une attaque externe. Le groupe a d’ailleurs par la suite envoyé des mails à ses utilisateurs non seulement pour leur faire part du rétablissement de la communication, mais aussi pour leur présenter leurs sincères excuses et désolations pour cette circonstance. Reste à savoir si cette note d’assurance de la part de Whatsapp convaincra vraiment les utilisateurs et clients accros de inetrnet, car l’application risquerait être une cible probable pour les hackers qui n’hésiteront sans doute pas d’en profiter de la situation.