Saturday, June 15, 2024
HomeAfriqueL'e-commerce Africain et la Chine

L’e-commerce Africain et la Chine

L’e-commerce est un secteur très prisé en Afrique. c’est un marché au sein duquel se rencontre diverses nationalités. Favorisé par le développement rapide des infrastructures informatiques et à l’utilisation massive des smartphones en Afrique, celui-ci se développe sur ce continent où les Chinois voient un grand potentiel commercial.

e-commerce-in-china-1Pour ces start-up Chinoises, les pays africains ont de grands besoins en produits textiles, vêtements et appareils électroménagers. A l’aide de la plate-forme des sociétés créer pour répondre au besoin, les clients africains peuvent choisir en ligne les produits qui leur plaisent. Selon  le PDG Xu Zheng de KiKUU, l’une des plates formes Chinoise du e-commerce en Afrique,

“C’est plus pratique et moins coûteux”

Pour sa part, l’Afrique dispose d’un énorme potentiel de développement de l’e-commerce, si l’on prend en compte le niveau de l’e-commerce en Chine et le développement futur de l’Afrique.

D’après un constat général, la livraison de colis pose des problèmes en Afrique en raison de la faiblesse du réseau logistique ce qui permet aux clients africains de recevoir leurs commandes à partir de leur maison ou des agences sous 17 jours et c’est ainsi qu’en Afrique on retrouve de nombreuses sociétés Chinoises à l’exemple de KILIMALL qui reçoit jusqu’à 200 commandes par jour en ligne après seulement 5 mois de lancement, et ce chiffre augmentera à 800 d’ici la fin de l’année. On citera aussi KiKUU dont les affaires s’étendent désormais à six pays en Afrique, à savoir la République démocratique du Congo, le Cameroun, la Tanzanie, le Ghana, l’Ouganda et le Nigeria. La liste n’est toutefois pas exhaustive.

A cet effte, on pourrait dire qu’en fait la Chine s’empare du marché de l’e-commerce Africain et y trouve un énorme succès.

 

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular