Sunday, June 16, 2024
HomeAfriqueL'AVENIR DE LA TONTINE AU CAMEROUN.

L’AVENIR DE LA TONTINE AU CAMEROUN.

6149_1604271006Partant du fait que le système bancaire classique est presque inaccessible aux couches défavorisées de la société dans les pays en voie de développement. Notamment au Cameroun où la bancarisation est encore à la traîne avec moins d’une vingtaine de banques et un taux de couverture de 15% pour plus de 20 millions d’habitants. Les populations vont donc mettre en place des mécanismes d’autofinancement et d’entraides mutuelles afin de palier à cette situation ? C’est ainsi qu’on verra naître dans la sphère financière les microfinances de diverses  catégories. C’est dernières ne sont en fait que la formalisation d’une sorte d’Institution bancaire qui existait déjà bien avent le système bancaire classique. Il s’agit du système de tontine. La tontine est une association de personnes qui, unies par des liens (familiaux, d’amitiés, de profession, de clan ou de région) se retrouvent à des périodes d’intervalles plus ou moins variables afin de mettre en commun leur épargne en vue de la solution des problèmes particuliers ou collectifs. Ce système a des dénominations différentes selon le pays ou selon les langues dudit pays. Au Cameroun l’appellation courante de la tontine est « Djangui ».

FONCTIONNEMENT.

Même si les dénominations sont nombreuses pour la tontine, le principe fondamental de fonctionnement reste le même.

Au départ, nous avons ce qu’on appelle généralement le « Fond de Caisse » qui est une somme forfaitaire non remboursable  versée par chaque adhérent. Pouvant servir au fonctionnement de l’association et aux affectations diverses. Puis, viennent les « cotisations » qui ont d’un taux fixe et se versent à chaque sérance. C’est l’ensemble des cotisations des membres qui est reversée à l’un des membres en fonction d’une périodicité bien établie. Cela peut être chaque mois, chaque semestre, chaque année, ou chaque trimestre. Celui qui en est bénéficiaire dispose donc d’une somme conséquente pour se lancer dans un projet ou un investissement de son choix (achat de marchandises, Augmentation de son fonds de commerce, investissement immobilier, élevage, agriculture…). Notons que l’ordre dans lequel les adhérents bénéficient de la des cotisations tontine n’est pas standard : ordre alphabétique, tirage au sort…

Etant donc une sorte de ‘banque traditionnelle » les tontines offrent la possibilité d’y effectuer des prêts moyennant des intérêts. Sachant que les membres ayant déjà bénéficié des cotisations mentionnées ci-dessus ne peuvent avoir accès au crédit.

TONTINE ET MODERNITE.

Page-29-Mobile-MoneyDans un désir de moderniser le système bancaire de nos grand-parents et parents, et surtout de permettre des rassemblement plus larges des membres. L’Ingénieur camerounais Kenfack Jules Guilain, va mettre sur pieds une application téléphonique dénommée « Djangui », et qui permet de gérer les tontines en ligne. Grâce à cette application, explique son concepteur, des amis éparpillés à travers le monde peuvent remplir toutes les obligations liées à une tontine. Cette application permettra entre autres de payer de façon sécurisée ses droits de tontine via Paypal, Orange Money et MTN Mobile Money ; discuter avec les membres de la tontine grâce à un service de messagerie instantané ; faire des tirages au sort automatiques ; voter les membres du bureau et avoir des comptes-rendus des réunions précédentes, faire des emprunts dans le compte de la tontine, rédiger les rapports des réunions qui peuvent également se faire par vidéo-conférence, etc. Encore dans sa phase de développement et en partenariat avec le géant de la téléphonie mobile MTN Cameroon, les versions françaises et anglaises, ainsi que d’autres fonctionnalités verront le jour.

Pour l’instant cette application est expérimentée avec succès par quatre tontines en Allemagne. Rappelons que les tontines ne se limitent pas au Cameroun, et aux pays en voie de développement. Elles sont existent aussi au sein des communautés de ces pays résident en Occident.

 

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular