DSEDevant l’essor du marché des applications mobiles en Afrique, le Dar es Salaam s’est aussi trouvé une très belle opportunité d’évolution pour booster le développement de leur secteur économique. En effet, cette ancienne capitale de la Tanzanie vient de lancer un nouvel outil destiné à effectuer les transactions boursières au moyen des téléphones mobiles. La plateforme est dénommée DES mobile Trading.

La première bourse dynamique en Afrique

Le Dar es Salaam Stock Exchange est la première bourse à avoir utilisé la technologie de trading en Afrique, d’où le nom de DES mobile Trading. Elle a été lancée par l’entreprise tanzanienne Maxcom.Africa, un professionnel de système de paiement. Cette nouvelle plateforme fonctionne grâce à la collaboration avec les quatre opérateurs locaux et fonctionne avec un code à huit caractères. Facile à utiliser, elle est accessible à partir de n’importe quel appareil mobile. Encore faut-il savoir que, compte tenu de ce système innovant, le DES envisage d’ouvrir le marché des capitaux en Tanzanie, là où la participation à la bourse est encore peu pratiquée. Avec ses 50 millions d’habitants, seulement 500 000 d’entre eux sont actifs chez DSE.

DSE transaction

700 utilisateurs à son actif

Le DSE fait actuellement partie des plus importantes places boursières de l’Afrique. En 2014, il a pu enregistrer une croissance de 39% d’indice avec près de 11 milliards de dollars de capitalisation sur les 21 entreprises listées. Fort de leur dynamisme, leur nouvel outil a déjà enregistré depuis son lancement 700 utilisateurs réguliers. Selon Patrick Musasa, responsable de la stratégie et du développement de la bourse de Dar es Salaam, le DES ne compte pas s’arrêter là, il ambitionne encore de gagner jusqu’à des dizaines de milliers d’utilisateurs et projette également d’inciter les investisseurs privés vivent en dehors de la capitale.