Avec un taux de chômage de plus en plus croissant au sein de la population, le marché de l’emploi est donc en pleine mutation. Il s’agit notamment de l’environnement de travail, des statuts, des modes de travail sont en train d’évoluer qui sont en train d’évoluer. On observe ainsi plusieurs qui se mettent à leur propre compte, surtout ce qui est du secteur informel. Les grandes entreprises n’y échappent pas, avec le phénomène de Freelance. Le travail de freelance est plus observé dans les domaines du  des TIC. (webmarketing, bloggeur…). Mais avec des profils variés et plus ou moins expérimentés, le choix des entreprises est donc très difficile. Voici quelques conseils qui leur permettront de trouver le freelance adapté à vos besoins.

Bien définir ses besoins.

Toute relation qui se veut sur le long terme et encore plus qui est professionnelle, se doit de partir sur de bonnes bases. Il faut prendre du temps pour définir clairement ses tâches durant sa période de travail ; de lui présenter brièvement l’entreprise et l’environnement de travail (Qui fait quoi, avec qui ? Les objectifs, les actions réalisées, le style de contenu recherché). Sans toutefois oublier les conditions de rémunération.

Choisir le bon candidat.

CandidatCette tâche est très difficile, car les profils sont très variés et très compétitifs. Elle l’est encore plus quand on n’a pas de recommandation sous la main. L’entreprise ou le recruteur pourra donc se retourner vers son réseau : le développeur du site, l’expert-comptable, un réseau d’entrepreneurs, etc. Partant du principe qu’on ne nous recommandera pas quelqu’un de mauvais. Ou encore passer par des plateformes de mise en relation, par des réseaux sociaux professionnels, ou alors par des plateformes de recrutement : www.afribaba.com Où l’on aura l’opportunité de comparer les compétences, les profils et les tarifs. Cependant, leur seule présence sur ce type de plateforme ne garantit pas toujours leur qualité.

Les tarifs journaliers.

La précarité de l’emploi au sein de notre environnement camerounais et africain en général (la demande étant très largement supérieure à l’offre), les employeurs se basent toujours sur ce critère pour fixer les salaires. Ce qui signifie que l’employé en Freelance n’est pas toujours en position de force ou d’égalité lors de la négociation salariale. D’autant plus qu’il est saisonnier et ponctuel.

Avoir de très bonnes relations.

Le plus important chez un freelance, et ce qui est son atout majeur est sa proximité avec l’employeur. Ce qui n’est pas toujours le cas avec les Agences. Ainsi, l’entreprise bénéficiera d’un service plus agile, qui s’adaptera à nos objectifs.