La scène technologique de l’Afrique se dote désormais d’un nouvel opérateur mobile Money: WeCashUp, plateforme de paiement mobile universelle qui permet aux personnes non bancarisées en Afrique de payer en ligne avec leurs comptes Mobile Money (paiement mobile) détenus auprès de banques ou d’opérateurs télécoms.

WeCashMoney Day
WeCashMoney Day

Véritable exploit pour ce qui est de développer le porte feuille électronique, cette plateforme permet de faciliter les activités des E-commerçants, blogueurs, institutionnels, entreprises de télécommunication qui ont d’ailleurs eut à participer massivement à son lancement officiel le 24 novembre à paris sous le nom de WeCashUp Mobile Money Day.
Selon Cédric Atangana CEO d’Infinity Space la start-up qui développe WeCashUp ,

« Pour les e-marchands, c’est enfin la simplification et la sécurisation de l’intégration de presque tous les portes monnaies électroniques qui existent sur le continent »

Déjà disponible dans prés de 34 pays francophones notamment le Cameroun, Tchad, RDC, Gabon etc… La start-up se propose de conquérir à présent l’Afrique anglophone. Selon le principe de fonctionnement de WeCashUp, les e-marchands lui versent des mensualités, déclinées en quatre offres selon leur chiffre d’affaires. Ces frais peuvent aller de 0 euros (pour le premier mois) à 150 euros. Par transaction, tous les marchants doivent payer 1% du montant d’achat du client final aux institutions financières et opérateurs. A la clé, WeCashUp perçoit des institutions financières et plateforme de Mobile Money des frais par transaction représentant « un faible pourcentage des frais récoltés chez le marchand ».

La start-up compte révolutionner le Mobile Money en Afrique auquel l’on fait de plus en plus recours pour effectuer des paiements.