Sunday, June 16, 2024
HomeAfriqueTchad : Des solutions pour l'économie numérique Africaine au cœur d'un sommet...

Tchad : Des solutions pour l’économie numérique Africaine au cœur d’un sommet panafricain

En Janvier 2017 au Tchad, il est prévu un sommet panafricain  portant sur l’économie numérique et la croissance durable. A cette occasion en vue, Dr Cissé Kane, président de la Société civile africaine pour la société de l’information (SCASI) a été reçu par le président de la république tchadienne, Idriss Déby Itno ce vendredi 18 novembre 2016.

Essor de l'économie numérique Africaine
Essor de l’économie numérique Africaine

En effet, il sera question pour les décideurs et les acteurs locaux des TIC  présents à ce sommet de solutionner les problèmes portant sur la méthode de financement du développement  numérique ainsi que du multimédia durable  de  l’Afrique, l’évolution actuel du statut de l’Afrique partant de consommateur à celui de d’acteur durable des TIC et du numérique en fin, les axes prioritaires  qui  amènent  les  ressources  numériques générées  par  l’Afrique  à  être  utilisées  en  tant  que  levier  financier  pour  le développement de l’Afrique .

D’après les propos de Dr Cissé Kane stipulant que « Les taux de pénétration d’Internet restent désespérément bas (autour de 20% en moyenne). La construction d’infrastructures de qualité, l’accès au haut débit, les coûts liés aux TIC, la cyber-sécurité… restent des défis majeurs pour l’Afrique. L’économie numérique africaine très florissante (avec un potentiel de croissance de 75%)  est  très  souvent  aux  mains  de multinationales  et  d’actionnaires  qui  ne  laissent  pratiquement  pas  grand-chose à l’Afrique », le point de départ de cette initiative relève en fait de ce que l’Afrique reste le continent qui bénéficie le moins des retombées de l’économie numérique .

Il y a lieu de croire que les questions précédemment énoncées pourraient trouvées solution car, affirme le président de la (SCASI),  « le sommet  aboutira  non  seulement  à  des  solutions  concrètes  de  captage maximal  de  ces  ressources  qui  seront  le  moteur  du  développement  de l’Afrique, mais aussi à l’élaboration d’une vision et d’une stratégie africaine de l’économie numérique à l’ère des Objectifs de développement durable ».

D’ici là, la date fixe de l’événement sera communiquer ultérieurement par  le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’information à savoir Mahamat Allahou Taher.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular