Dr MuyembeMardi 26 mai 2015 en France, la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux de l’institut de France a primé le Dr Jean-Jacques Muyembe au prix Mérieux 2015 pour sa contribution internationale dans la lutte contre l’Ebola.

Des travaux de recherche scientifique destiné aux pays en développement

Le prix Mérieux est l’un des plus prestigieux prix scientifiques au monde. Organisé par la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux, il est destiné à soutenir la recherche sur les maladies infectieuses dans les pays en développement, notamment dans les pays francophones. Comme chaque année, la fondation invite dans son laboratoire un chercheur ou enseignant-chercheur pour une période d’une année universitaire, et dont la mission constitue à contribuer au développement d’un programme de recherche sur un sujet concernant les maladies infectieuses et les zoonoses. A l’issue de la formation, un grand prix scientifique est décerné aux équipes qui travaillent sur le terrain dans les pays concernés par les recherches. Il est à noter que la mission de la fondation contribue également à la création de structures de santé pour la formation, le diagnostic ou la thérapie dans les pays en développement.

Une récompense bien méritée

Le Dr Jean-Jacques Muyembe de l’Institut national des recherches biomédicales (INRB) a été décerné par la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux d’avoir contribué aux travaux de recherches sur le virus Ebola. Le prix représente 500 000 euros et sera remis le 3 juin à l’Institut de France à Paris. Pour rappel, le virologue congolais a participé à la découverte de la fière hémorragique et été le premier à descendre sur terrain lors de la première apparition de l’épidémie au Congo, en 1976. Le Pr Muyembe a aussi participé à l’expérimentation de la transfusion sanguine de convalescents d’Ebola sur huit maladies. C’est d’ailleurs ce qui lui a permis de mettre au point des mesures de contrôle de l’épidémie et les prémices d’une sérothérapie anti-Ebola actuellement en développement.