André AyewComme les amateurs du foot le savent, le Prix Marc-Vivien Foé a été créé pour récompenser le meilleur joueur africain de la saison en Ligue 1. Pour cette année, l’Ivoirien de Saint-Étienne, Max-Alain Gradel et le Tunisien de Monaco, Aymen Abdennour ont été devancé par le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, André Ayew.

Une récompense méritée

On peut dire que l’international ghanéen André Ayew a préparé ce coup depuis 2010, pendant lequel il a été 3e. Cette année, il a décroché le Prix Marc-Vivien Foé, créé en 2009 et remis conjointement par RFI et France 24, qui récompense le meilleur joueur africain de la saison en Ligue 1. On peut dire qu’il l’a bien mérité après avoir marqué 10 buts cette saison. Sans oublier qu’il a été l’auteur de nombreuses prestations très remarquables avec le club phocéen. Même si le Stéphanois Max-Alain Gradel attirait spécialement l’attention des spectateurs depuis son retour de la CAN 2015, ses 186 points étaient bien loin de ceux d’André Ayew avec 221 points. Beaucoup a suivi de près également le Monégasque Aymen Abdennour qui s’est imposé comme l’un des meilleurs défenseurs de l’Hexagone.

Prix Marc-Vivien Foé 2015Avec Marcelo Bielsa comme entraineur durant le début de sa saison, le fils d’Abedi Pelé était sur terrain lors de a Coupe d’Afrique des nations, où il a décroché une place de finaliste avec Ghana. Pendant ce temps, il était accueillez par les marseillais et devenus depuis un élément clé dans son club.

Voici les précédents lauréats

2009 : Marouane Chamakh (Bordeaux / Maroc)

2010 : Gervinho (Lille / Côte d’Ivoire)

2011 : Gervinho (Lille / Côte d’Ivoire)

2012 : Younes Belhanda (Montpellier / Maroc)

2013 : Pierre Emerick Aubameyang (Saint-Etienne / Gabon)

2014 : Vincent Enyeama (Lille / Nigeria)