nerveNerve est une jeune startup co-fondée par Silas Okwoche en 2013, au Nigeria. Elle se veut être le iTunes africain. C’est une plateforme révolutionnaire où les utilisateurs peuvent publier des musiques et des livres, voire même des courts métrages sur un smartphone spécialement conçu. Nerve est en fait une entreprise à la fois software et hardware. Ses activités consistent à produire des smartphones en même temps qu’une plateforme de distribution.

Un ingénieur et entrepreneur dans l’âme

Silas Okwoche est un ingénieur en génie chimique. Fils d’un carriériste et d’une entrepreneure, petit, il s’est toujours habitué par la gestion de business avec sa mère et ses frères. C’est en travaillant avec sa petite famille qu’il s’est forgé en lui son esprit entrepreneurial. En effet, après des années études passées à l’université, comme la plupart des jeunes dans son pays, Silas a été encouragé à faire carrière dans le secteur du pétrole, un marché très lucratif au Nigeria. Plus tard, afin de contribuer au développement économique de son continent, il s’est également intéressé à la technologie, dont le web et les applications mobiles en particulier. C’est ainsi qu’est née sa première entreprise qui se basaient sur des services internet, dont les applis web pour entreprises. Son application consistait à faciliter le processus d’inscription aux bourses d’étude au Nigeria.

Nerve by Silas

Une startup qui crée de réels impacts

Fort de leur dynamisme et ambition, Silas et son équipe décidaient alors de se lancer un peu plus loin dans l’entrepreneuriat. La création d’outils tangibles, qui peuvent créer de réels impacts leur est venue à l’esprit, d’où le lancement de Nerve. C’est une entreprise nigériane qui se focalise dans la création d’application et de plateforme pour mobile, une première génération en Afrique. Nerve a réussi à obtenir le soutien des investisseurs potentiels, grâce à leur « value proposition ». En 2014, la startup a pu lever un fond de 500 000 dollars pour leur ingéniosité.