africa technology

Alors que le continent africain continue à se battre pour le développement de leur situation économique, une génération de femmes leaders s’est aussi apparue en Afrique. La participation des femmes pour la promotion de l’entrepreneuriat et du business africain fait actuellement partie des éléments primordiaux contribuant à l’évolution sociale et économique de l’Afrique. Parmi ces femmes africaines qui s’investissent de plus en plus dans ce domaine est Mariéme Jamme, chef d’entreprise et activiste sénégalaise.

Les projets innovants de Mariéme Jamme

Née en 1974 au Sénégal, Mariéme Jamme est diplômée de France en Marketing et Communication. Après ses études, elle s’est installée à Londres, où elle a crée sa propre entreprise SpotOne Global Solutions. Cette société britannique a pour objectif, celui d’aider les entreprises technologique à établir une présence en  internationale, leur aider par la suite à développer leur activité, à trouver de nouveaux marchés et partenaires dans de nouveaux territoires comme en Europe, Asie ou au Moyen-Orient. Etant également cofondatrice d’une plateforme mondiale pour le développement de l’Afrique, Africa Gathering, Mariéme Jamme a été retenue par CNN dans le Top 10 des Voix Tech Africaines à suivre sur Twitter et a crée en 2010 le prix annuel Apps4Africa, un concours international pour le développement des technologies innovantes. Apps4Africa se concentrait notamment sur le thème « Business challenge ». Le concours a été parrainé par le département d’Etat américain, en partenariat avec des organisations gouvernementales.

Ses visions pour l’Afrique

Cette activiste sénégalaise fait partie des femmes qui se consacrent à fond sur la promotion des TIC et de l’entrepreneuriat en Afrique. Selon Mariéme Jamme, l’Afrique est une véritable terre d’innovation et dotée d’une population jeune et dynamique. Ce qui manque ce sont surtout les compétences nécessaires, les outils et surtout  les financements pour démarrer une entreprise. C’est pour cette raison qu’elle a lancé au Sénégal le réseau de femmes développeurs et entrepreneurs, Jjiguence Tech Hub.      Cette initiative vise à inciter les jeunes sénégalaises à étudier les sciences, la technologie, l’ingénierie et les maths.