Ce jeudi 4 février 2016 dans les locaux de l’Université de Yaoundé 1 et le vendredi 5 février 2016 à l hôtel la Falaise de Bonanjo à Douala, le professeur Jean Emmanuel Pondi organise la dédicace de son livre intitulé “Thomas Sankara et l’émergence de l’Afrique au XXI e siècle”.

L’épouse de Thomas Sankara, ex chef d’État du Burkina Faso Mariam Sankara sera présente à la dédicace. Dans ce livre qui est en vente depuis l’année dernière, l’auteur, reconnu comme un spécialiste des relations internationales, s’inspire de l’histoire du Burkina Faso pour poser la problématique de l’émergence du continent, notamment de l’Afrique noire qui peine à sortir du sous-développement plus de 50 ans après l’Indépendance.

f-sankara

Pour la majorité du peuple africain, l’un des leaders qui auraient pu aider l’Afrique à émerger, était Thomas Sankara, l’icône du panafricanisme et président du Burkina Faso entre août 1983 et octobre 1987. Mais, ce dernier, présenté comme le père de la révolution burkinabé, avait trouvé la mort en 1987, à la suite d’un coup d’état alors qu il menait une politique d’affranchissement de son peuple. Il est donc le sujet central de l’ouvrage de Jean Emmanuel Pondi. Un livre préface par Mariam Sankara, l’épouse du regretté héros des panafricanistes et autres anticolonialistes.

L’hommage fait à son mari décédé est un réconfort pour elle et le fait de voir ses idées mise en valeur lui confère du plaisir. J’avoue que parler de Thomas Sankara est un plaisir pour moi. Tout ce que je peux dire c’est qu’il était un visionnaire et la jeunesse a compris que ses idées peuvent permettre à notre continent de se développer. C’est ce qu’a indiqué Mariam Sankara à la presse.