Les innovations et progrès techniques et scientifiques  dont le monde subit ces dernières décennies semblent bien vouloir confirmer les déclarations du  philosophe Friedrich Nietzsche qui affirmait : « Dieu est mort vive le surhomme ».

teuf

Car l’homme de plus en plus animé par le désir de découvrir ne se résigne guère et  n’assigne non pas des limites à son imagination. Ses créations et innovations  pourraient nous à amener à douter de l’existence d’un être suprême comme le veut bien la religion. Une fois de plus encore c’est une équipe d’étudiants qui vient de créer un fauteuil roulant que l’on peut commander  avec sa pensée. Ce projet est baptisé « le projet neuromoov ». Le système Neuromoov  permet de piloter son fauteuil roulant électrique grâce aux ondes cérébrales, avec un casque EEG. Inspirés par la société NeuroSky, créateur du premier modèle, l’équipe de recherche neuromoov explique que, le casque capte les ondes du cerveau et réagit également aux clignements des yeux. Ces ondes sont envoyées à partir d’un module Bluetooth intégré au casque et peuvent donc être captées à partir d’un module récepteur Bluetooth. Ainsi nous pouvons contrôler et diriger le fauteuil en toute liberté. C’est un appareil qui vient donc voler au secours des personnes qui ont perdu la motricité. En attendant que cette réalisation puisse trouver de gros investisseurs pour sa finalisation ces jeunes étudiants continuent de parfaire leurs recherches au sein du nouvel incubateur Sudri’club de leur institut.

Fauteuil_ESME

par Charles Dabrad SONGUE.