Le journal Le Monde a récemment établi un portrait de neuf femmes africaines à l’occasion de la journée mondiale de la femme le 08 mars 2015. Elles ne sont pas forcément célèbres, mais ont retenu l’attention de neuf journalistes pour leurs talents, leurs combats et leurs engagements. Ces femmes font désormais partie des femmes importantes qui font avancer l’Afrique. Parmi elles, on retrouve la reine des Geeks d’Afrique Juliana Rotich, l’actrice kenyane Lupita Nyong’o, ou encore la banquière du climat tunisienne Hela Cheikhrouhou.

Lupita Nyong’o, l’incarnation de la femme universelle

lupita N.

Née le 1er mars 1983 à Mexico City, Lupita Nyong’o est une jeune actrice et réalisatrice originaire du Kenya. C’est une fille d’un personnage politique et d’une consultante en relations publiques au Kenya qui sont tous les deux descendants de la tribu Luo très connue dans le pays. Lupita a débuté sa carrière professionnelle en 2008, en interprétant le rôle féminin principal dans le court métrage « East River ». Devenue célèbre du jour au lendemain, elle a décroché un oscar de la meilleure actrice de second rôle dans « 12 years a slave », où elle interprétait la jeune esclave martyrisée. Belle et élégante, Lupita est plébiscitée par la presse internationale pour sa beauté incarnant la femme universelle. C’est une actrice africaine et à la fois mondiale devenue une vraie icône.

Hela Cheikhrouhou, une tunisienne à la tête du Fonds vert

Hela C.

Hela Cheikhrouhou est une diplômée de HEC Montréal devenue aujourd’hui une des femmes les plus importantes de la Tunisie. Elle a fait ses débuts dans le secteur de la banque en rejoignant le groupe Citibank Afrique du Nord en 1996. En 2003, elle s’est intégrée à la Banque mondiale pour le développement du secteur financier et privé sur la région Amérique latine et Caraïbes, puis devenue Directrice de la Division des infrastructures Financières au sein de la BAD. Plus tard, en 2013, Hela Cheikhrouhou est devenue la première directrice exécutive du Fonds vert pour le climat ou FVC. Elle a pour mission, celui de convaincre les gouvernements d’investir dans la protection du climat.