CNNLe concours CNN Multichoice African Journalist Awards a reçu cette année 39 pays issus des quatre coins de l’Afrique. Parmi eux, 31 finalistes de 15 pays différents ont été  retenus, dont Femi Asu du journal nigérian The Punch. Le samedi 17 octobre, le prix Ecbobank Economics & Business lui a été remis par Richard Uku, directeur des communications d’entreprise auprès du Groupe Ecobank.

Une récompense méritée pour le journalisme économique en Afrique

À l’occasion du 20e anniversaire des CNN Multichoice Journalist Awards, une cérémonie de gala été tenue au Centre de congrès international Kenyatta de Nairobi, pendant lequel la liste des finalistes du concours a été annoncée. Encore faut-il préciser que cette compétition récompense les meilleurs reportages du domaine du journalisme. Grâce au talent remarquable de Femi Asu, Ecobank lui a primé. Son travail dans « Small business in death throes as power supply worsens” se concentrait notamment sur les difficultés rencontrées par les chefs d’entreprise nigérians, ainsi que les problèmes majeurs des entrepreneurs qui se battent pour développer leurs initiatives. Il faut préciser que la plupart des bénéfices remportés par les chefs d’entreprises sont anéantis à cause des dépenses en électricité liées à la dégradation de l’énergie électrique nationale. De leur côté, à cause des coûts excessifs, les jeunes entrepreneurs nigérians ont du mal à décoller leurs projets qui pourraient générer de l’emploi et contribuer au développement économique du continent.

Femi Asu

La conséquence engendrée par le problème d’accès à l’électricité

Entre les 39 candidats sélectionnés, c’est le travail effectué par Femi Asu qui a séduit l’attention du jury. Ce dernier met en évidence le problème d’accès à l’électricité qui a toujours été un obstacle majeur pour de nombreuses entreprises africaines, en particulier au Nigeria. Cette instabilité a amené à la fermeture de plusieurs établissements, ce qui pourrait notamment affecter le secteur économique du continent.