Sunday, June 16, 2024
HomeNewsDemo Africa, le rendez-vous des leaders technologiques africains

Demo Africa, le rendez-vous des leaders technologiques africains

demo africaDemo Africa est un événement important qui a pour but de promouvoir l’entrepreneuriat en Afrique. Le salon est notamment dédié à la présentation de nouveaux produits technologiques et s’adresse à tous les leaders et chefs d’entreprise technologique, les prestataires de services, les développeurs, ainsi que les investisseurs privés. La dernière édition s’est déroulée le 22 au 26 septembre 2014 à Lagos au Nigeria.

Comment ça se déroule ?

Fort du succès de l’édition 2013 qui s’est tenu à Johannesburg, Demo Africa ne cesse d’attirer de plus en plus d’acteurs de la technologie allant de simples développeurs, en passant par les chefs d’entreprise jusqu’aux grands investisseurs et partenaires privés. Cet événement est l’occasion unique pour les PME, en particulier, de bénéficier d’une plateforme rentable pour défendre et présenter leurs prestations. La présentation de leurs produits se recentre notamment sur deux domaines constitués par les solutions offertes aux entreprises et celles de l’E-gouvernement et d’administration en ligne. Tel que son nom l’indique, Demo Africa invite les participants à dévoiler leurs nouveaux produits lors d’une table ronde animée par des conférenciers locaux et internationaux, puis les exposer à un salon spécialement dédié aux technologies.participant à demo africa

Demo Africa 2014, l’événement tech à ne pas rater en Afrique

Lors des cinq jours de démonstration à Lagos, 40 startups ont été sélectionnées parmi les 400 candidats qui se sont soumis au concours. Force est de constater qu’un tel nombre démontre l’intérêt des jeunes africains à la promotion et au développement technologique en Afrique. Parmi les finalistes, on retrouve A SiM de Kenya, Cribpark de Nigeria, Jifunza de Rwanda ou encore LocName de l’Egypte. Sachant que tous les participants sont venus des quatre coins du continent allant de la Tunisie au Nigeria, en passant par le Ghana jusqu’en Afrique du Sud. En participant à cet événement, tous ces pays bénéficieront d’un écosystème technologique dynamique et d’une perspective économique considérable.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular