Sunday, June 16, 2024
HomeAfriqueFête de la jeunesse au Cameroun : un pagne pour marquer l’histoire

Fête de la jeunesse au Cameroun : un pagne pour marquer l’histoire

écrit par Charles Dabrad SONGUE

defile au camerounPour la 50e édition de la fête de la jeunesse, la nation camerounaise a choisi de faire les choses en grands. Une grande innovation pour ce grand rassemblement de la jeunesse camerounaise. Les camerounais ne vont pas seulement se contenter de la célébration de leur fête, mais pourront aussi marquer cette date dans les annales avec un symbole fort évocateur. Le pagne dédié pour l’occasion à été sorti pour immortaliser cette 50e édition de la fête de la jeunesse qui s’annonce fort ambiante. L’information a été relayée le 25 novembre dernier par un communiqué du ministre de la communication ; lors de la réunion préparatoire tenue ce même jour au ministère de la jeunesse. Il s’agit donc d’une grande première au Cameroun. D’après le communiqué le pagne serait fait sous quatre couleurs bien distinctes et reparties comme suit :

La couleur verte est réservée aux écoles primaires, le rouge pour les établissements d’enseignements secondaires, les différents centres de formations professionnelles, les écoles normales et les associations. Leissa tchiroma jaune quant à lui sera pour les établissements d’enseignement supérieur tandis que les superviseurs de défilé se pareront en couleur bleue. Dans cette note, Issa Tchiroma ministre de la communication précise que le pagne sera disponible sur toute l’étendu du territoire national selon les grilles suivantes :

6900 Fcfa pour 6 yards, 3450 Fcfa pour 3 yards et 2300 Fcfa pour 2 yards. Il se pourrait que des dispositions aient été prise pour s’assurer de la disponibilité du pagne en permanence ainsi que sa distribution pour le plaisir de tous les camerounais.

Cette initiative et innovation du gouvernement camerounais s’inscrit donc dans la politique du renforcement de l’unité nationale et annonce par ailleurs une certaine volonté des dirigeants de la création et construction des fresques histoires et monuments qui relateront d’eux-mêmes l’histoire de notre nation. Toutefois, même s’il est évident que cette innovation apporte une certaine coloration à l’événement, d’autres voient en cela fete de la jeunesse au camerounune sorte de gabegie financière. Car habitué à défiler avec leurs tenues traditionnelles de classes, cousues dès l’entame de la rentrée scolaire, il faudra encore en plus de celle-ci, débourser de l’argent pour se confectionner un uniforme pour l’occasion.

En attendant que ce jour arrive et que nous vivons tous ce moment historique, avec cette touche spéciale qui se greffe à cette fête cette année, observons d’abord comment les différentes commissions s’organisent pour nous offrir une fête mémorable qui changera peut être notre façon de célébrer le 11 février  au Cameroun.

écrit par Charles Dabrad SONGUE.

Sourceafribaba
RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular