commencé. A partir de ce jour, chaque candidat aura alors l’opportunité de convaincre la communauté ivoirienne pour une durée de deux semaines. Parmi les grands favoris de l’élection se trouve le président actuel Alassane Dramane Ouatara qui projette une réélection au premier tour prévu pour le 25 octobre prochain. Voici les faits à ne pas manquer pour ce grand événement :

Alassane Dramane Ouattara en tant que grand favori

ADO

Après avoir succédé à Laurent Gbagbo, Alassane Dramane Ouattara, connu de tous sous le nom d’ADO, vise sur un énorme objectif, celui de gagner dès le premier tour de l’élection. Ce dernier profite de toute occasion pour étaler son bilan économique comme façon de convaincre ses partisans. Encore faut-il préciser qu’actuellement son parti, le Rassemblement des Républicains (RDR), se trouve à la tête d’une coalition avec le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) fondé par Félix Houphouet-Boigny. Pour sa part, ADO a commencé sa campagne électorale dans la ville natale du premier président ivoirien, à Yamoussoukro. Henri Konan Bédié, qui fut autrefois son adversaire, se trouve actuellement à ses côtés et lui offre tout son soutien.

Suspens pour la CNC

Comme plusieurs autres candidats, la Coalition Nationale pour le Changement (CNC) maintient le suspens sur leur participation au scrutin. Ils ont comme candidat officiel Charles Konan Banny. Quant à Mamadou Koulibaly et Kouadio Konan Bertin, qui sont eux aussi membre de la CNC, ils se sont inscrits en tant que candidats indépendants. Dans un communiqué de presse, la CNC a réitéré leur non-participation à l’élection tant que leurs revendications ne seront pas respectées. Il s’agit des conditions sécuritaires qui garantissent une élection transparente et apaisée.