Sunday, June 16, 2024
HomeAfriqueBethlehem Tilahun Alemu : la pionnière de l’entrepreneuriat social en Afrique

Bethlehem Tilahun Alemu : la pionnière de l’entrepreneuriat social en Afrique

Bethlehem

Inscrite sur la liste des Africaines qui ont le mieux réussi en 2013 dans Forbes Magazine, Bethlehem Tilahum Alemu est une jeune entrepreneure ayant réussi à imposer sa présence en Afrique et dans le monde entier seulement en l’espace de sept ans. Du haut de ses 35 ans, elle dirige SoleRebels, une entreprise innovante de fabrication de chaussures, qu’elle a fondée en 2005 en Ethiopie. La jeune éthiopienne est actuellement connue comme modèle de l’entrepreneuriat social en Afrique.

Une femme d’affaires mondialement connue pour des chaussures artisanales

Energique et ambitieuse, Bethlehem Tilahun Alemu a su séduire les fashionistas du monde avec ses chaussures artisanales fabriquées à partir des matériaux de récup que sont les pneus. Diplômée en comptabilité à Addis-Abeba, elle a décidé de créer sa propre entreprise alors qu’elle n’avait que 25 ans. Elle a fait ses premiers pas dans la confection grâce à ses modestes économies et avec l’aide de cinq proches dans un atelier que sa grand-mère lui a prêtée. Malgré les difficultés, la jeune femme d’affaires éthiopienne parle sans cesse de sa petite société avec autant d’optimisme et d’ambition, ce qui lui a permis de parcourir le monde. Durant ses parcours, Bethlehem a été plébiscitée par la presse internationale telle que Forbes Magazine, CNN et la BBC.

WEF bethlehem

SoleRebels, l’un des fleurons du made in Africa

SoleRebels est une entreprise spécialisée dans le recyclage de pneus de voiture pour en fabriquer des chaussures solides, élégantes, bons marché et qui respectent l’environnement. La société a commencé sa première création par des tongs dont le style était le mariage de cinq couleurs, poursuivi par les baskets, les sandales et puis les mocassins. Fort de son succès, SoleRebels propose ses collections en internationale, précisément dans 55 pays. Il a dernièrement ouvert des boutiques à Taiwan, Zurich, Vienne et Barcelone. Encore faut-il rappeler qu’il est aussi fort présent dans le secteur de la vente en ligne où sa première commande a été décrochée sur Amazone. Pour son prochain défi, SoleRebels espère atteindre un chiffre d’affaires annuel de 16 millions de dollars d’ici 2016 avec 600 salariés en plus et une trentaine de boutiques dans le monde en trois ans.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -

Most Popular