afrimaxSi la technologie n’était autrefois disponible que dans les pays les plus développés dans le monde, actuellement l’Afrique n’est pas en reste. Effectivement, la couverture 4G commence à gagner du terrain dans le continent, où les opérateurs des télécommunications se livrent à une bataille pour son déploiement. Les premiers lancements du 4G ont débuté dans les pays les plus développés du continent tel que l’Afrique du Sud et le Nigeria. Toujours dans le but de briser les barrières pour sa démocratisation, le groupe Afrimax a réussi à collecter un fond de 120 millions de dollars pour déployer le réseau à travers l’Afrique.

12 pays d’Afrique déjà connectés

Afrimax Group est un opérateur de réseau mobile fondé en 2013 et basé aux Pays-Bas. Spécialiste des réseaux TD-LTE et fournisseur de connectivité 4G, le groupe s’est associé avec Vodafone dans le but d’explorer le marché africain. Pour rappel Afrimax a été lancé par des anciens entrepreneurs mobiles de chez Millicom International Cellular comme Jay Metcalfe et Rob Philpott. Il a également permis le déploiement de la 4G dans 12 pays d’Afrique comme la Sierra Leone, Zambie, Namibie, Centrafrique, Guinée, Togo, Ghana, Mali, République démocratique du Congo, Malawi, Burundi et le Cameroun. Etant convaincu du potentiel africain dans le secteur, Afrimax continu de déployer le réseau à travers le continent, d’où l’attribution d’un fond de 120 millions de dollars par un consortium d’investisseurs.

4G LTE

Un test réussi de la 4G en Tunisie

Les opérateurs télécoms de Tunisie ont réussi avec succès le lancement de la 4G. La première opération a été testée le 10 septembre 2015 sur le réseau de Tunisie Telecom avec un débit de 149,87 Mbps. Fort de son succès, ce réseau haut débit va permettre au pays de développer le marché de l’internet et accéder à une vitesse de connexion nettement supérieur eque l’ancien réseau.